Notre programme

POUR LA LOIRE-ATLANTIQUE
2021-2028

Le Département est une collectivité indispensable qui garantit les grands équilibres économiques, sociaux et environnementaux.

Nous voulons agir pour protéger celles et ceux qui dans notre société sont les plus exposés, et pour faire émerger un nouveau modèle de développement.

Le programme que nous vous proposons impulse cette nouvelle dynamique collective autour de trois grandes priorités :

>> Un nouveau contrat social et territorial
>> Une reconquête des équilibres écologiques
>> Un renouveau de l’engagement citoyen

Ce prochain mandat sera, davantage encore, celui d’un dialogue renforcé.

 

SIX ACTIONS FORTES POUR LA LOIRE-ATLANTIQUE

À l’échelle départementale, plus d’une centaine d’actions sont inscrites au programme pour le prochain mandat 2021-2028.
Focus sur 6 actions parmi les plus significatives pour les citoyennes et les citoyens !

 

Des pistes cyclables entre toutes les communes ?
ON VA LE FAIRE !

En Loire-Atlantique, qui compte déjà 1 500 km d’itinéraires cyclables, plus de 60% des déplacements réalisés font moins de 5 kilomètres. Faire du vélo un moyen de déplacement sur des itinéraires sécurisés, à l’intérieur et en dehors des agglomérations, c’est favoriser la multimodalité. C’est aussi un moyen de se déplacer en toute liberté, ainsi qu’un atout pour l’environnement et un plus pour la santé !

Relier entre elles toutes les communes de Loire-Atlantique en développant de nouveaux itinéraires cyclables : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

 

Un Revenu Jeune pour les 18-25 ans ?
ON VA LE FAIRE !

Alors que les jeunes sont les plus touchés par la précarité, le Gouvernement refuse l’ouverture du RSA aux moins de 25 ans. La France est l’un des seuls pays de l’OCDE qui exclut la jeunesse des principaux dispositifs de lutte contre la pauvreté ! À 18 ans, on peut voter et on peut payer ses impôts, pourquoi ne pourrait-on pas accéder à un revenu minimum pour se nourrir, trouver un logement, un emploi ou un stage ?

Créer un revenu pour les jeunes de 18 à 25 ans en situation précaire permettant leur autonomie, émancipation et insertion : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

 

Des budgets participatifs au service des habitants ?
ON VA LE FAIRE !

Si le Département est reconnu pour consulter régulièrement les habitant.es (réaménagement du port de La Turballe, actions éducatives pour les collégiennes et les collégiens, partage de la route par les usagers, etc.), nous devons aller plus loin en leur permettant d’agir directement sur une partie du budget de la collectivité et répondre à leur souhait d’être associé.es à la décision publique.

Permettre aux habitant.es de proposer et de choisir des projets utiles à leur territoire : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

 

Créer un droit d’interpellation citoyenne ?
ON VA LE FAIRE !

Les élections départementales ont lieu tous les 6 ans. Un rendez-vous démocratique majeur qui s’accompagne, tout au long du mandat, de réunions publiques, de débats et de prises de position en lien direct avec l’actualité. Mais cela ne suffit pas ! Il importe de favoriser le pouvoir d’agir citoyen, en permettant à la démocratie de s’exercer en continu dans nos territoires et en donnant une plus grande visibilité aux attentes, projets ou demandes des citoyennes et des citoyens qui se mobilisent.

Permettre d’inscrire un sujet à l’ordre du jour d’une session du conseil départemental, en recueillant 20 000 signatures issues d’au moins 10 cantons : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

 

Préserver nos terres agricoles ?
ON VA LE FAIRE !

En Loire-Atlantique, près de 500 hectares sont artificialisés chaque année. Alors que le département continue de se développer, nous devons tout mettre en œuvre pour préserver nos terres agricoles et naturelles. Refaire la ville sur la ville et le bourg sur le bourg, cesser d’imperméabiliser les sols à grande échelle, se fixer des objectifs d’aménagement raisonné avec les communes et intercommunalités… Les possibilités sont nombreuses et les idées ne manquent pas !

Préserver les terres agricoles et les espaces naturels, en s’attachant tout d’abord à éviter l’impact de nouvelles constructions et, si cela n’est pas possible, à le compenser nécessairement : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

 

Une tarification solidaire des repas au collège ?
ON VA LE FAIRE !

Une alimentation suffisante, saine et équilibrée est un élément primordial de la réussite scolaire, puisqu’elle favorise une meilleure concentration et compréhension. Parce que l’accès à la restauration scolaire ne doit pas dépendre des contraintes financières, Loire-Atlantique à Gauche veut mettre en place une tarification solidaire en fonction des ressources des familles.

Faire preuve de solidarité envers les familles en instaurant une tarification des repas juste et solidaire : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.