Accompagner les familles et protéger les enfants

Vaccination infantile, sensibilisation à la diversification alimentaire, lutte contre la maltraitance…

Les élu.es de Loire-Atlantique à Gauche ont accompagné les familles dans leur parentalité au quotidien et contribué à protéger les enfants en danger confiés au Département.

LES ÉLU.E.S DE LOIRE-ATLANTIQUE À GAUCHE ont accompagné les familles en créant, avec la CAF, un site web d’informations pour les parents :« Questions de parents ». D’autres acteurs (collectivités, institutions, associations) qui soutiennent la parentalité au sein de notre département ont également participé à enrichir les contenus de ce site.

Le + du mandat

Un contrat jeunes majeurs est désormais possible jusqu’à 25 ans pour les jeunes issus de la protection de l’enfance qui en ont besoin.

Focus sur...

Santé protégée : un parcours de soin coordonné a été mis en place pour s’assurer que les enfants concernés par une mesure de protection de l’enfance bénéficient d’une prise en charge sanitaire et médico-sociale globale et adaptée à leurs besoins.


Autres initiatives

Le positionnement des assistants.es familiaux.ales a été renforcé afin de dynamiser l’offre d’accueil diversifiée pour les enfants confiés (statut, intégration dans les équipes, offre de formation, etc.).

22 millions d’euros ont été investis pour améliorer les conditions d’accueil et de vie des enfants confiés au Département avec par exemple la reconstruction de l’établissement des Cèdres Bleus à Pornic ou celle du Centre Départemental Enfance Familles à Saint-Sébastien-sur-Loire.

La mise en relation entre parents et assistantes maternelles a été facilitée avec la création du site internet assmat.loire-atlantique.fr


À retenir

(pour faire travailler votre mémoire ;-)

20 000 bilans de santé gratuits chaque année en école maternelle
6 000 entretiens gratuits par an à la Maison départementale des adolescents
4 000 familles bénéficiaires d’aides financières
650 jeunes / an accompagnés par l’Agence Départementale de Prévention Spécialisée (ADPS)
900 mineurs étrangers non accompagnés pris en charge en 2019