Des budgets participatifs à l’échelle de votre canton ?

Permettre aux habitant·es de proposer et de choisir des projets utiles à leur territoire : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

Concrètement, les habitant·es pourraient agir directement sur une partie du budget de la collectivité à travers des budgets participatifs destinés à financer des initiatives territorialisées et thématisées.

 

L’exemple du Département du Gers

Mobiliser les habitant·es sur des budgets participatifs, c’est possible !

Philippe Martin, président du Département du Gers, en a fait la démonstration ce mercredi 26 mai à l’occasion d’un temps d’échange avec les candidat·es de « Loire-Atlantique à gauche, écologique et solidaire ». 

Le Département du Gers a en effet été le premier en France à initier une telle mesure : depuis 2018, la collectivité a mis en place un budget participatif à l’échelle départementale.

Ce budget participatif dispose d’une enveloppe d’un million d’euros.

Dès sa première année, 375 projets ont été déposés. En 2019, 416 projets ont été soumis aux suffrages : 47 660 habitant·es ont participé au vote, soit un tiers du corps électoral.

 

Une plateforme de participation citoyenne en Loire-Atlantique

Le Département de Loire-Atlantique est déjà reconnu pour consulter régulièrement les habitant·es, par exemple sur le sujet du partage de la route, pour des actions éducatives en faveur des collégiennes et des collégiens, sur le projet de réaménagement du port de La Turballe…

Une plateforme de participation citoyenne a également été mise en ligne en 2018 pour permettre à chacun·e de donner son avis sur les projets examinés.