Des pistes cyclables entre les communes de Loire-Atlantique ?

En Loire-Atlantique, qui compte déjà 1 500 km d’itinéraires cyclables, plus de 60% des déplacements réalisés font moins de 5 kilomètres. Faire du vélo un moyen de déplacement sur des itinéraires sécurisés, à l’intérieur et en dehors des agglomérations, c’est favoriser la multimodalité. C’est aussi un moyen de se déplacer en toute liberté, ainsi qu’un atout pour l’environnement et un plus pour la santé !

Relier entre elles toutes les communes de Loire-Atlantique en développant de nouveaux itinéraires cyclables : un engagement de Loire-Atlantique à Gauche, écologique et solidaire.

Le vélo est un moyen de transport aussi utile qu’agréable, aussi bien pour les trajets domicile-travail que pour les courses, les loisirs, le sport ou le tourisme. La majorité départementale a ainsi élaboré en 2017 le plan d’actions « Loire-Atlantique à vélo » qui prévoit 770 km d’itinéraires cyclables départementaux d’ici 2027.

Parce nous sommes convaincus que le vélo doit prendre encore davantage de place dans les paysages de nos campagnes et de nos villes, nous proposons d’aller plus loin sur ce chemin. Et si on reliait toutes les communes de Loire-Atlantique en itinéraires cyclables ?

L’exemple du Pays de Blain

Relier les communes en itinéraires cyclables, c’est possible ! La communauté de communes de la Région de Blain a ainsi initié une telle mesure à l’échelle de son intercommunalité. Le souhait était de créer des axes de liaisons douces entre les communes de Bouvron, du Gâvre et de La Chevallerais via les anciennes voies ferrées et le chemin du halage. Au total, ce sont 30 km de liaisons qui forment une étoile dont le centre est Blain.

Ces itinéraires cyclables constituent le maillage structurant de liaisons douces communautaires et permettent de relier les sentiers de randonnée. Elles sont utilisées quotidiennement pour aller travailler, faire ses courses, se rendre au collège et à la piscine ou, tout simplement, pour se balader et redécouvrir le patrimoine paysager, agricole, environnemental et historique du territoire.

Nous avons rencontré Rita Schladt, présidente de la Communauté de communes de la région de Blain. Elle nous explique pourquoi elle soutient notre proposition pour le mandat 2021-2028.

 

Une nouvelle liaison entre Blain et Nozay

A noter que la majorité départementale a décidé en octobre 2020 de créer un nouvel itinéraire cyclable entre Blain et Nozay. Cette liaison de 19,8 km, dont 10 km à aménager sur l’ancienne voie ferrée entre Blain et Le Gâvre, permettra de relier le canal de Nantes à Brest aux itinéraires cyclables intercommunaux. Début des travaux en 2022 pour une mise en service en 2023. Coût : 1,9 M€.

La communauté de communes de la Région de Blain fait également partie, avec la communauté de communes de Nozay, celle d’Estuaire et Sillon ainsi que Pornic Agglo, des quatre intercommunalités avec lesquelles le Département a lancé en début d’année Vélila, un nouveau de service de location de vélos à assistance électrique.